0
Boutique

Consolideur :
Grille de Salaires, définition de fonction, fiche de poste et étude de rémunération

Consolideur :
Grille de Salaires, définition de fonction, fiche de poste et étude de rémunération

Synthèse

La fonction de consolideur est relativement jeune. La publication des comptes consolidés est une obligation légale pour les groupes répondant à certains critères. Le processus de consolidation des comptes a pris une part de plus en plus significative dans la gestion financière des groupes. Le consolideur entreprise a ainsi une mission stratégique qui consiste à présenter les états financiers du groupe de façon homogène et dans le respect des lois. Ce poste demande de grandes compétences dans le domaine de la comptabilité, l'informatique de gestion, le contrôle de gestion, la fiscalité ou encore le droit des sociétés. Rattaché au responsable de la consolidation ou au directeur financier, il peut évoluer en intégrant des postes à responsabilité au sein de la direction financière groupe, filiales, fiscale ou encore du contrôle de gestion.

Introduction

La fonction de consolideur est relativement jeune et sa définition ne cesse d'évoluer. Pour des raisons légales qui obligent les groupes (répondant à certains critères) à publier des comptes consolidés, et du fait du développement des marchés de capitaux (qui ont connu un essor très important ces dernières années), le processus de consolidation des comptes a pris une part de plus en plus significative dans la gestion financière des groupes.

Avant de rentrer dans les détails de la fonction, il est nécessaire de dissocier « la consolidation statutaire légale des comptes » de la consolidation dite « de gestion ». La première résulte en effet d'obligations légales visant les groupes qui ont atteint une certaine taille (critères définis par la loi) afin qu'ils produisent des comptes consolidés comptables (bilan, compte de résultat, annexes). Ces comptes statutaires sont représentatifs de l'activité et du patrimoine de l'ensemble des sociétés du groupe comme si ces dernières ne formaient « qu'une seule entité économique ». Le deuxième type de consolidation, qui n'a aucun caractère obligatoire, constitue en réalité un « reporting de gestion » consolidé (ou contrôle de gestion centralisé) qui permet à la direction générale des groupes d'avoir une vision d'ensemble de l'activité des différentes filiales.

Si les deux types de consolidation doivent être considérés distinctement, un travail de rapprochement et de réconciliation est quasiment systématiquement opéré par les groupes, de manière à faire correspondre les comptes consolidés comptables des comptes consolidés de gestion. Ce rapprochement, souvent complexe à mettre en œuvre, n’a été possible que grâce au développement d'outils informatiques puissants.

Les études disponibles

Le cabinet de conseil en rémunération et politique salariale PEOPLE BASE CBM, gère et administre via son département ETUDES, une des plus importantes base de données de salaires en France. Cette base de données, la seule du marché à être actualisée en temps réel, permet de suivre les pratiques de rémunérations (les salaires) de plus de 461 fonctions repères cadres et non cadres réparties en 16 grandes familles d'emplois (dont celles relatives à la fonction Consolideur).

Cette base de données de salaires intègre pour la fonction Consolideur, tous les éléments relatifs à la rémunération des différents titulaires (salaire brut mensuel, tickets restaurant, défraiement transport, primes, bonus, commissions, mutuelle, prévoyance, intéressement, participation, voiture de fonction, stock-options, etc.). Toutes les données salariales de la base et notamment celles relatives à la fonction Consolideur, portent sur tous les secteurs d'activités de l'économie et sur tous les types de sociétés (taille, nombre de collaborateurs, localisation géographique, etc.).

Ainsi, pour chacune de ces fonctions repères et donc pour la fonction Consolideur, notre cabinet propose au choix :

Retour à la liste