Accueil > Contact
Conseil stratégique en gestion des ressources humaines
  QUI SOMMES NOUS ?
  DEVIS & TARIFS
  LISTE DES FONCTIONS
  GLOSSAIRE
  PLAN D'ACCES
  RECHERCHE
 
evaluation et calcul de salaire evaluation et calcul de salaire Conseil stratégique en gestion de ressources humaines
Conseil en salaire et remuneration
<strong>evaluation,salaires, conseil en rémunération</strong>
 
Glossaire




Retraite complémentaire :

L’ARRCO (Association pour le Régime de Retraite Complémentaire) et l’ARGIC (Association générale des institutions de retraite des cadres) regroupe toutes les institutions de retraite complémentaire auxquelles sont affiliés les salariés assujettis à l'assurance vieillesse. Les salariés doivent cotiser aux caisses de retraite complémentaire ARRCO et/ou AGIRC en plus du régime général d'assurance vieillesse. Selon votre carrière ces pensions complémentaires peuvent représenter entre 30 et 70 % de la retraite totale. Une fois à la retraite, pour les cadres, elles constituent une part très importante de leurs revenus. Selon votre situation, plusieurs situations possibles : - Salarié ARRCO : Tout au long de votre vie professionnelle, vous versez des cotisations à votre caisse de retraite qui sont converties en points. Pour les non-cadres, elles sont limitées à 3 fois le plafond de la sécurité sociale (2 476 euros en 2004). Elles sont établies à 7,5 % pour la fraction du salaire inférieure à ce plafond pour tous les salariés et 20 % pour la fraction comprise entre 1 et 3 fois ce plafond pour les non cadres. En général, la répartition des cotisations est de 60 % pour l'employeur et 40 % pour le salarié. - Cadre ARRCO + AGIRC : Le cadre salarié est affilié à la caisse de retraite AGIRC en plus de l'ARRCO. Le cadre salarié en plus de sa cotisation à l'ARRCO sur la fraction de son salaire appelée " tranche A " qui est limitée au plafond de la Sécurité sociale, cotise à l'AGIRC sur la " tranche B " (équivaut à 1 à 4 fois le plafond de la Sécurité sociale). Avec le statut cadre supérieur, il a droit à des points AGIRC sur la " tranche C " de son salaire (équivaut à 4 à 8 le plafond de la Sécurité Sociale). Le taux des cotisations sur les tranches B et C est de 20 % soit 7,5 % à la charge du salarié et 12,5 % à celle de son employeur. - Travailleur non salarié : Pour les professions libérales, l’affiliation à un régime complémentaire par votre section professionnelle est obligatoire. Cette affiliation est facultative pour les sages-femmes. Les professionnels de santé conventionnés jouissent d'une pension supplémentaire : « ASV » (Avantage Social Vieillesse). Pour les artisans et commerçants, depuis le 1er janvier 2004, les commerçants ont leur propre régime complémentaire. Le taux de cotisation est de 6,5 % applicable sur le niveau de revenu allant jusqu'à 3 fois le plafond de la Sécurité sociale. Les caisses de retraite qui suivent ces régimes sont les caisses de retraite de base : l'ORGANIC pour les commerçants et les caisses AVA pour les artisans. Depuis le 1er janvier 2005, pour les fonctionnaires, un nouveau régime additionnel obligatoire permettant de cotiser sur les primes et diverses indemnités pour accumuler des points a été mis en place.



Retour glossaire

 

 

Vous pouvez donner votre avis sur le site, effectuer une recherche à partir d'un mot-clé, consulter la liste des fonctions suivies ou accéder à une rubrique particulière en cliquant sur l'un des mots clés suivants :

 

 

 

Plan du site
 
PEOPLE BASE CBM - Conseil stratégique RH en rémunération et politique salariale